Rythmer la routine de bébé

Rythmer la routine de bébé

Les enfants développent leur propre rythme après la naissance. Le bébé détermine ce qui se passe, une routine quotidienne fixe n'est guère possible : votre bébé ne regarde pas l'horloge lorsqu'il a faim, qu'il est fatigué ou qu'il se réveille. Tout cela s'étale sur des jours et des nuits, il faut donc développer un rythme. Malgré toutes les irrégularités que vous allez rencontrer, vous pouvez le soutenir dès le début.

 

Donner un rythme aux repas

Dans les premiers jours suivant la naissance, l'une de vos principales occupations sera l'allaitement. La raison en est que votre bébé ne peut boire que de petites quantités à la fois, car son mini-estomac ne lui va pas tellement. Il appellera environ toutes les 2 à 3 heures car il a faim. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne pouvez pas vous tromper : suivez simplement votre bébé et vous serez bientôt une équipe bien rodée.

Voici comment votre relation d'allaitement peut se rythmer :

Jour 1-2

Votre bébé sait instinctivement quoi faire dès sa naissance. Mettez votre bébé en place plusieurs fois dans la journée pour qu’il tète (environ toutes les 1,5 heure) et laissez-le même si le lait ne s’écoule pas automatiquement.  

Jours 3-4

Votre fuite de lait a probablement déjà commencé. La bonne nouvelle : votre bébé peut désormais boire à satiété et sera plus heureux après l'allaitement. Avec cela, le contenu des couches commence à bien changer.

Jours 5-28

La pratique rend parfait ! L'allaitement devient plus facile à chaque repas. Et il y a encore beaucoup d'occasions de pratiquer. Une règle de base est : 8 à 12 repas en 24 heures.

Votre bébé aura probablement son propre rythme régulier (irrégulier). Parfois, il y aura plus, parfois moins de temps entre les repas d'allaitement. Plus votre bébé vieillit, plus les écarts sont grands.

Remarque : notez toujours les heures auxquelles vous allaitez. Grâce à votre journal d'allaitement, vous pouvez voir rapidement quand votre bébé aura de nouveau faim. Et puis vous planifiez simplement votre journée en conséquence.

 

Le sommeil : bien dormir

Votre bébé a besoin d'environ 18 heures de sommeil par jour pendant les premières semaines de sa vie. C'est plus du double du temps d’un adulte. Ne pensez pas cependant à pouvoir dormir toute la nuit : ce serait trop facile. Il aura faim toutes les 2 à 4 heures environ, puis se réveillera. Il va sans dire que c'est assez épuisant non seulement pour les bébés, mais aussi pour les parents. La bonne nouvelle : ça va mieux vers les 3 mois. Votre bébé dormira moins pendant la journée et plus longtemps la nuit.

Voici quelques conseils pour une approche détendue du besoin de sommeil de bébé : 

L'heure du repas

Pas besoin de réveiller votre bébé s’il dort à son heure de repas. Suivez simplement son rythme. À moins que : vos seins ne commencent à vous faire mal parce que cela fait trop longtemps que vous n'avez pas allaité, ou que votre pédiatre le recommande car votre bébé peut avoir besoin de prendre un peu plus de poids.

Ne pas forcer le sommeil

Lorsque votre bébé semble fatigué, ne forcez pas trop pour qu’il dorme. Les bébés trop fatigués ne peuvent pas s'endormir si facilement.

Créer une ambiance pour le sommeil

Saviez-vous que votre bébé doit d'abord apprendre la différence entre le jour et la nuit pour mieux rythmer son sommeil ? Par conséquent, assurez-vous de créer une atmosphère calme et un environnement sombre à la maison le soir. Ensuite, une chanson pour le bain et le coucher.

 

Conclusion

Les besoins de votre bébé sont sans aucun doute au premier plan. Peu importe que ce soit le jour ou la nuit, que vous soyez vous-même fatigué ou que vous ayez prévu autre chose. Dans les premiers mois, bébé développe encore ses sens, apprend à connaître le monde extérieur à l'utérus, il ne connaît qu'instinctivement ses besoins. Vous devez agir en fonction de ceux-ci.